Elbakin party 2022, post-apocalyptique

Déjà deux ans depuis la précédente édition http://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?pid=471810#p471810, et il s’en est passé du chemin depuis la première rencontre (2002, déjà 20 ans !).

Cela n’a pas été simple de s’organiser, il y a eu des imprévus et des déconvenues, quelques surprises, une bulle de chaleur et quelques bestioles, comme dans la vraie vie.

Mais quelque soit l’âpreté du voyage, la destination était notre récompense : revoir les amis, éloignés depuis trop longtemps ; découvrir de nouveaux amis, pour longtemps ; se découvrir soi-même, un peu.

Ceux et celles qui l’ont déjà vécu ne seront pas surpris, les autres continuent de se demander à quoi peut ressembler un rassemblement de geeks dans un village reculé (c’est le réseau 4G qui le dit).

Et comme chaque année, nous tentons d’en donner une idée réaliste, imagée, voire flatteuse : il y a des points communs avec une cousinade (et comme dans une famille ordinaire, on n’a pas tous les mêmes centres d’intérêt), une pyjama party (il arrive qu’on reste tard devant l’écran géant pour une projection d’anime atypique ou de fin du monde à la mode australienne), de lutte acharnée -ou faussement détachée et déconcertante- sur tous types de jeux. Certains font montre de leurs talents en cuisine (Luigi et Alethia&Cie, encore bravo), en préparation, organisation, animation et autre compétences en -ion.

Comme sur le forum, les discussions sont de tous types, c’est parfois l’occasion de se mettre à jour sur un sujet qui n’avait pas retenu l’attention, ou même de commenter une actualité de vive voix.

Miam !

Pour quelques heures ou plusieurs jours, après une heure de voyage ou plusieurs milliers de kilomètres, pour la première ou pour la seizième fois, l’avis général des participants (et de quelques absents, qui nous ont manqué même s’ils n’ont jamais été oubliés tant on a parlé d’eux) est de reprendre l’habitude de se retrouver, pour refaire le monde, le critiquer, échanger nos lectures, nos avis, nos recettes, nos humeurs.

Que vous ayez été présents, ou pas, que vous ayez eu envie de venir, ou pas, le forum est à votre disposition !

Elbakin Party 2019, en route pour le Moyen Age

Le gîte

L’Elbakin party est certainement l’un des moments de l’année attendu avec le plus d’impatience par les membres de l’association.
Pour ceux qui ne savent pas de quoi il en retourne, l’explication tient en une phrase. Un moment, suspendu hors du temps, pendant lequel nous nous retrouvons afin de débattre, partager, jouer, rire, faire connaissance et le plus important : passer du temps, ensemble, « dans la vraie vie ».

Cette fois, c’est en direction de la Bourgogne que nous avons tous convergé. Après un château pour notre édition hivernale, c’est la Ferme du château de Saint-Fargeau qui nous a accueilli. Une vieille bâtisse, entourée de nature et de sa faune : cochons, poules, vaches, chevaux, ânes, chèvres ou moutons, ils ont fait le bonheur de certains d’entre nous. A peine arrivés, que le dépaysement était déjà grand pour les plus citadins de nos membres.

Mais si nous avions choisi ce lieu, ce n’était pas uniquement pour le plaisir d’être réveillés au chant du coq ou de nourrir chevreaux et cochons. C’est un autre bâtiment, situé à une dizaine de kilomètres, qui avait retenu toute notre attention : le Château de Guédelon (work in progress).
La visite guidée nous a appris que l’idée (un peu folle, avouons-le) de construire un château médiéval avec les techniques de l’époque a été lancée en 1995 et devrait s’achever en 2025. Les objectifs du chantier sont multiples. En plus de la construction du château lui-même, l’équipe de ce projet en a fait un site de recherche archéologique active : une équipe de scientifique élabore des théories sur les méthodes de construction au Moyen-Age et l’équipe de bâtisseurs les met en pratique.
C’est aussi un lieu pédagogique pour s’exercer à monter une clé de voûte ou tresser une corde. L’occasion de vivre un petit bout d’histoire, et d’apprendre comment les châteaux ont évolués, pourquoi la base des murs est évasée ou encore comment sont faites des tuiles.

Après plusieurs heures passées à découvrir ce chantier passionnant, c’est une soirée plus traditionnelle qui nous attendait. Quelques discussions enthousiastes sur nos dernières découvertes de lectures, des débats passionnés sur des films et animés qu’il est déjà temps de sortir les jeux (de plateaux ou vidéos).

Organiser un évènement de ce genre nécessite un peu d’organisation en amont. Que ce soit le choix du gîte, des activités ou encore la préparation des repas, quelques personnes mettent la main à pâte, dans l’ombre et en sous-marin. C’est ici l’occasion de leur rendre hommage : merci à nos p’tits lutins d’avoir rendu ce week-end possible !

par Asthartee

Winter party 3, Elbakin.net contre l’hiver

Si vous êtes un de nos habitués ou une lectrice assidue de nos parutions, les lignes qui suivront seront sans surprise et apporteront autant de regrets que de frustration.
Comme à chaque fois, sachez que c’est fait exprès, pour montrer à nos amis absents qu’on a su surmonter notre tristesse et que l’esprit elbakin fonctionne toujours, en tous lieux et toutes époques.
C’est aussi fait pour inspirer ceux et celles qui voudraient mettre encore de fantasy dans leur quotidien, puisque c’est encore le sujet le plus universel du week-end.
Discuter et commenter la Winter party sur le forum

Un château pour festoyer !

Se retrouver entre amateurs de fantasy c’est une chose, avoir le cadre pour y être à l’aise, c’en est une meilleure !
Cet hiver, c’est donc le Geek Castle (à Seurre en Bourgogne) qui a été choisi.
Avec assez de place pour chacun et assez de distractions pour tous, que l’on souhaite discuter au calme ou montrer ses prouesses d’agilité, de réflexes ou son déhanché ravageur (il y a une collection de jeux vidéo anciens et classiques, flippers, bornes d’arcade, fléchette et jeu de danse, la liste serait longue), tenter le high score ou pester contre un game over trop rapide et forcément injuste, on a tout de même réussi à trouver le temps de -très- bien manger et de travailler sérieusement.
Et maintenant, quelques images de ce que vous avez manqué ou qui vous rappelleront des souvenirs.

Bientôt, des nouvelles arriveront pour nos prochains rassemblements (très très vite même), aussi prenez-vous au jeu et rejoignez nous !

par Foradan